SLIDER

Je prends soin de mes cheveux avec des poudres ayurvédiques




Il y a quelques temps j’avais posté une photo à ma sortie de chez le coiffeur biocoiff sur mon instagram et certaines d’entre vous m’ont demandé quelle couleur j’avais fait. C’est ma couleur de cheveux naturelle… J’ai dit que je vous ferai un article sur mon secret de beauté cheveux non coloré… Je vous avais déjà fait un article sur le shikakai l’année dernière ici et je vous donnais ma recette ici.
Sauf que lorsqu’on se lance dans le naturel et que l’on teste une poudre comme le shikakai, lorsque l’on voit ses bienfaits, on regarde toutes les autres poudres ayurvédiques qui existent… et puis on se dit c’est vrai que les indiennes ont des cheveux de folies… Donc on essaye et plus on essaye, plus on est surprise… donc pour celles qui ne connaissent pas, j’explique tout dans cet article.

L’ayurvéda, petit topo


Déjà on va commencer par bien comprendre ce qu’est l’ayurvédique. On parle d’ayurvéda ou de médecine ayurvédique qui est utilisée depuis plus de 5000 ans en Inde. Mais c’est également une philosophie et un art de vivre. En langue sanskrit "ayur" signifie "vie" et "veda" signifie "science ou connaissance". Découverte par les Rishis ou grands sages de l'Himalaya par l'observation de la nature et des 5 éléments (Eau, Terre, Feu, Air, Espace ou Ether), elle repose sur le concept des 3 doshas (Vâta, Pitta et Kapha) qui sont chacun formés de 2 élémentsChaque individu naît avec une proportion propre de chaque dosha, souvent un ou deux doshas sont prédominants. L'objectif de l'Ayurvéda est de vivre en harmonie avec votre constitution de base, connaître ce qui vous aide à rester en bonne santé, être heureux et avoir une belle peau mais également apprendre à repérer tout ce qui vous rend malade ou malheureux. Pour veiller à l'équilibre de votre constitution, il est nécessaire de choisir des activités, des aliments ou des plantes...qui sont à l'opposé des caractéristiques de votre ou vos doshas prédominants et donc qui apaisent ce ou ces doshas qui prédominent.

Si vous souhaitez évaluer votre dosha, je vous invite à cliquer ici


Et les poudres ayurvédiques alors ?



Les poudres ayruvédiques contiennent des pouvoirs visant à équilibrer votre dosha. C’est très particulier, mais finalement je trouve cela logique. Pour ceux qui ont déjà voyagé en Asie, je suis sûre qu’ils comprendront ce discours… Et en plus d’avoir une action sur notre dosha elles permettent de nous donner de très beaux cheveux.

Les différentes poudres ayurvédiques que j’utilise


Je n’ai encore pas essayé toutes les poudres qui existent. Donc aujourd’hui j’ai décidé de vous parler uniquement celles que j’ai testées. Et si j’en teste d’autres… et bien je vous ferai un autre article.
On doit distinguer les poudres lavantes des poudres que l’on utilise pour les soins.

La poudre de shikakai est une poudre lavante : j’en parlais d’ailleurs ici. Elle donne brillance et douceur aux cheveux et nettoie les cheveux tout en douceur. Cependant attention, c’est une poudre très volatile et il faut éviter de la respirer. Si vous l’utilisez en masque, il ne faut pas l’utiliser trop régulièrement car elle peut assécher certains types de cheveux… C’est pourquoi je mélange personnellement la poudre avec de l’huile végétale.
En poudre lavante on trouve aussi la poudre de reetha et la poudre de sidr.

Le ghassoul qui est selon moi une poudre lavante pour les cheveux, mais c’est la poudre qui sert un petit peu à tout faire : Je l’utilise en masque pour le visage, on peut même l’utiliser en nettoyant quotidiennement (mais je n’ai jamais essayé) et surtout pour le cuir chevelu. En effet, lorsque l’on souhaite passer aux shampoings bios, ou aux colorations végétales, il est préférable de faire un masque au ghassoul sur le cuir chevelu uniquement, afin de le purifier sans l’agresser. Et en plus de cela, il apporte du volume et régule les cuirs chevelus gras.



Le henné neutre qui est une coloration végétale mais vu qu’elle est neutre elle ne colore pas les cheveux : Cela fait environ un an ou deux peut-être que j’utilise régulièrement du henné neutre. Ce truc est magique sur les cheveux puisqu’il renforce la fibre capillaire, apporte de la tenue aux cheveux, limite la sécrétion du sébum et rend les cheveux souples et brillants.

La poudre de Kapoor Kachli : C’est un antioxydant et un stimulant qui tonifie le cuir chevelu et donc favorise la pousse des cheveux. Les cheveux sont plus épais et plus brillants. Il a un pouvoir parfumant naturel et laisse une belle odeur de propre agréable. En ayurvéda il apaise Vâte, Kapha et augmente Pitta.
La poudre de Brahmi : Elle est tonifiante et favorise aussi la pousse des cheveux, tout en les épaississant et en les rendant plus brillants. Elle apaise également le cuir chevelu et aide à lutter contre les pellicules.

Comment je les utilise ?


L’année dernière j’utilisais seulement le henné et le shikakai dans des masques seuls en ajoutant des huiles végétales, du yaourt, miel œufs etc… J’étais très satisfaite des résultats et je le suis toujours d’ailleurs.
Depuis, j’ai acheté plusieurs poudre et je fais mes petits mix… 



Je mélange toutes les poudres entre elles (une cuillère environ) en ajoutant soit du miel, hydrolat, huiles végétales, huiles essentielles en fonction des besoins de mes cheveux. Et le résultat est dingue, j’ai le cheveu purifié, beaucoup plus de volume, brillant et d’une extrême douceur. Ce sont des soins que j’adore faire environ tous les mois. Et les coiffeurs me disent que mes cheveux sont en très bonne santé et très bien entretenu, donc je suis contente quand ils me disent ca :-) c’est que ca marche.

Pour l’application, c’est très simple, je fais une sorte de pâte pas trop épaisse ni trop liquide et j’applique partout sur mes cheveux puis je les enroule dans du cellophane et je laisse poser toute une après midi… Alors très clairement la pose n’est pas franchement agréable, mais si vous n’avez pas fait une pâte trop liquide, cela ne devrait pas faire de chute. Ces poudres ont une odeur de plante (normal), donc durant le temps de pose on sent clairement l’odeur de plante. Si vous êtes sensibles aux odeurs, je pourrais comprendre que cela en dérange.



Lorsque vous avez fini le temps de pose, je me lave les cheveux avec deux shampoings, et alors là attention, votre baignoire va devenir verte le temps que la poudre s’en aille bien de vos cheveux… Donc avant mes shampoings, je rince bien à l’eau claire et je fais mes shampoings. Ensuite, je fais un dernier rinçage au vinaigre de cidre.


Après je me peigne et je sèche comme d'habitude avec mon sèche cheveux (oui j’utilise toujours un sèche cheveux et j’assume). Et là quand on se brosse les cheveux, on sent que nos cheveux nous disent merci. Le seul reproche que je peux faire à ce genre de masque en poudre, c’est l’odeur… en effet, je sens encore l’odeur dans mes cheveux les 2 jours suivants de la pose du masque… Et pour vous décrire l’odeur, je pourrais dire qu’elle a une odeur de campagne, de champs… Je sens l’odeur mais les autres ne la sentent pas, à moins qu’ils me mettent leur tête dans mes cheveux, mais je vous rassure personne ne fait ça… Au bout de 2 jours, je la sens plus et mes cheveux sont en pleine santé. Donc j’aime les poudres ayurvédiques, elles sont devenues mes indispensables cheveux. 

Et vous, utilisez-vous des poudres ayurvédiques ? Êtes-vous tentées pour avoir de beaux cheveux ?

4 commentaires

  1. HEllo ! Un magnifique article très intéressant avec de très belles photos :-)
    J'utilise Shikakaï mais je viens d'acheter quelques autres poudres car quand on commence, comme tu le dis, on a envie de tester toutes ces poudres ayurvédiques :-)
    Je n'ai jamais le courage de faire des masques, généralement je l'utilise dans mes formulations de shampoings solide, mais tu m'as donné envie de tester en masque !
    Bonne journée !
    (Je me permet de partager ton article dans le groupe dont je suis l'admin : Partage sur le bio et le naturel avec Azaé Pur) :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello,

      Merci beaucoup :) tu verras en masque c'est top... Depuis la rédaction de l'article j'ai acheté d'autres poudres ^^ notamment celle de guimauve et d'ortie piquante... je suis équipée pour l'année :)
      Avec plaisir pour le groupe, je file m'inscrire bises

      Supprimer
  2. Hello =)

    Haaa merci pour cet article, ça fait un baille que je cherche comment utiliser ce type de poudre.

    Par contre j'avais une question, sur cheveux colorés (qui cherche à rester colorés) quelles poudres me conseillerais-tu ?

    J'aimerais retrouver un peu de volume et de corps =)

    Passe une belle journée =)

    Des Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou :)

      C'est vrai que je n'ai pas précisé car je me suis jamais coloré les cheveux.
      Tu te colores les cheveux avec des colorations chimiques ou végétales? Bisous

      Supprimer

© VENUS MAG • Theme by Maira G.