SLIDER

Je suis une blogueuse beauté et je n’ai pas de sourcils



 *Cet article est un re-post puisque mon article du 7/12/14 a disparu*

Jusqu’à la fin des années 90 la mode c’était l’ultra épilation des sourcils à la Pamela Anderson… Et bien je suis de cette génération… Donc la première fois que j’ai épilé mes sourcils, j’ai ultra épilé… Et quand on le fait une fois, on le fait toujours. Résultat mes sourcils ont du mal à repousser, ils sont moches et clairsemés, alors qu’initialement j’avais les sourcils très bien fournis… Alors voici mon histoire…

Le jour où j’ai décidé de les faire repousser


Il y a 3 ans au moins, je pense, j’ai bénéficié d’une épilation gratuire chez Sephora au brow bar de bénéfit avec la carte Gold… Ni une ni deux, j’ai laissé pousser mes sourcils pendant 1 mois et j’ai continué durant au moins 2 ans et demie… Sourcils qui ont certes repoussés mais qui sont tombés, ont repoussés jusqu’à ma solution extrême…

Comment j’ai fait repousser mes sourcils?


Pour faire repousser mes sourcils, j’ai utilisé plusieurs méthodes :

  • L’huile de ricin : tous les soirs j’appliquais de l’huile de ricin et certes ca marche si on a des poils mais je n’ai pas trouvé ca très efficace sur mes trous

  • Le revitabrow : c’est un sérum qui a été inventé par un médecin dont sa femme était malade du cancer. J’ai acheté plusieurs tubes malgré son prix mais cela fonctionne. Le poil repousse vraiment. Voici les photos de mon évolution
Photos prises sur 8 mois


Avant d’utiliser le revitabrow, mes sourcils  avaient déjà repoussés en 2 ans (heureusement) mais j’en avais marre des gros trous… J’arrivais bien à les cacher avec le crayon sourcils de chez Mac en revanche. D’ailleurs avec tout ce que j’ai utilisé pour les sourcils, je trouve que c’est le meilleur crayon que j’ai trouvé. La pointe est fine, et il tient assez bien dans l’eau…
J’ai dû racheter le revitabrow 3 fois, en utilisant le plus souvent des bons de réduction de 20% ou sur Amazon car il était moins cher.

Alors clairement, je suis satisfaite du sérum car il a vraiment fait repousser mes sourcils… Un tube dure environ 1 mois et demie, 2 mois. En 7 mois j’ai eu beaucoup plus de résultat qu’avec l’huile de ricin, c’est indéniable… Donc si vous vous posez la question est-ce que ce petit tube fonctionne oui … Il est cher mais on a des résultats. Donc là les photos je les aie prises sur 7 mois… Après cela j’ai subis une grosse période de stress et mes sourcils sont tous tombés… pas tous mais honnêtement j’ai dû perdre une année de repousse… Je pense que si j’avais racheté le sérum ils auraient repoussés mais là ma patience a atteint ses limites. Donc certes le sérum fonctionne, mais je ne me voyais pas le faire rentrer dans ma routine quotidienne pour éviter que mes sourcils tombent… Donc j’ai pris une décision extrême… la pigmentation semi-permanente. Je vous explique mon expérience ici.

Et vous dites moi, est-ce que vous avez subi la mode des années 90 aux sourcils très fins ? Comment avez-vous fait pour les faire repousser ?

10 commentaires

  1. Coucou! Moi aussi j'ai "subi" la mode des sourcils très fins. C'était limite un trait de crayon mais avec des poils. Un jour, j'ai arrêté de tout épiler, j'ai appliqué de l'huile de ricin (qui a bien fonctionné sur moi) et j'ai pu me faire une jolie ligne de sourcils chez Benefit. Je crois que la meilleure recette c'est la patience et accepter d'avoir les sourcils en friche pendant un moment (enfin c'était mon cas)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as de la chance pour l'huile de ricin... J'ai bien essayé de les laisser en jachère aussi mais rien n'y fait... mais tu as raison la patience est la clé du succès :) bises

      Supprimer
  2. Moi pareil... il faut les oublier.Ils n ont jamais été aussi beau et fourni que depuis que je les oubli régulièrement. On a toujours tendance a trop épiler. J'ai aussi ajouté a ma panoplie une brosse a sourcil et une paire de petits ciseaux. J' épile en commençant par le bas et quand un poil dépasse un peu je brosse et je le taille aux ciseaux , pareil pour la "tête" du sourcil ça évite de céder a la frénésie de trop épiler ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien raison :) maintenant je les confie qu'à des professionnels et je ne regrette absolument pas la micro pigmentation... :) bises

      Supprimer
  3. Moi pareil... il faut les oublier.Ils n ont jamais été aussi beau et fourni que depuis que je les oubli régulièrement. On a toujours tendance a trop épiler. J'ai aussi ajouté a ma panoplie une brosse a sourcil et une paire de petits ciseaux. J' épile en commençant par le bas et quand un poil dépasse un peu je brosse et je le taille aux ciseaux , pareil pour la "tête" du sourcil ça évite de céder a la frénésie de trop épiler ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolée, je viens juste de voir que je n'avais jamais répondu à ton commentaire. Tu as raison, si on peut les oublier c'est la meilleure chose à faire... mais moi dans les trous même si je n'épile plus, ils ne repoussent plus :-(... En attendant je les touche plus du tout, je les confie tous les mois au boudoir du regard :) bises

      Supprimer
  4. Salut Vénus !
    Mes sourcils étaient aussi un peu trop épilés dans les 90ies pendant 5 ou 6 ans, mais rien d'excessif, car je n'aimais pas cette mode des sourcils très fins, d'autant que naturellement je n'ai pas les sourcils très fournis et je trouve leur arc un peu court (mon idéal sourcil de l'époque c'était ceux d'Emmanuelle Béart, arc parfait, long et fourni, pas du tout moi !).
    Je cherchais surtout à leur donner une jolie courbe un peu expressive et me suis contentée de rectifier le dessous de la fin du sourcil qui tombait trop bas sur la paupière et affaissait le regard. Du coup maintenant je n'ai plus qu'à épiler un poil de temps en temps, mais je les maquille tous les jours au crayon (un gris sombre qui se fond dans la masse).
    Ils ont toujours eu besoin d'être maquillés pour combler leur irrégularité et leur longueur et depuis 2 ans je fais comme toi, je les traite à l'huile de ricin pour leur donner plus de force. Le résultat n'est pas exceptionnel mais allonge leur durée de vie. Ton article sur la pigmentation semi-permanente m'a énormément intéressée, ça pourrait régler mes irrégularités d'implantation des poils...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou, je ne regrette absolument pas d'avoir fait la micropigmentation... car déjà mes trous n'ont toujours pas repoussés et c'est un bonheur de se réveiller avec des sourcils. J'ai vu que certains cabinet estéhtique pratiquaient carrément la greffe du poil... Ca m'intéresserait bien mais pour le moment je reste sur la micro.
      Le seul bémol avec la micro c'est qu'il faut faire des retouches. Personnellement, j'en fais tous les 6 mois sinon ca peut virer au orange. Une lectrice m'a d'ailleurs laissé un commentaire sur mon autre article à ce sujet. Chez moi ca ne vire pas au orange car je fais des retouches tous les 6 mois.
      Tiens moi au courant si tu le fais. Bises bonne semaine

      Supprimer
  5. Hum, moi j'ai épilé ou 4 fois vers 17 ans le monosourcil étendu mais peu fourni que j'avais à 13 et qui n'a pas repoussé, j'en ai profité en suivant les stupides conseils beauté formatés pour épiler entre l'oeil et l'arcade (mais sourcils sont assez bas c'est dû à la forme masculine de mon front et de mes orbites et arcades, et le fait est que les sourcils non épilés me donnaient un air trop masculin), entretemps je les ai épilés intégralement à 17 par curiosité et pour faire "science fiction", hahaaaa, ils ont repoussé normalement cette fois ci j'ai eu de la chance car dessous ça ne repoussait déjà pas, puis toujours en écoutant des conneries j'ai épilé au dessus du nez plus écarté car j'ai les yeux rapprochés et j'vais lu que ça atténuerait l'effet, pure foutaise c'était pire et uen fois a suffi j'ai gardé des sourcils écartés à vie, enfin il en repousse juste 3 ou 4 duvets mais que je dois maquiller pour qu'on les voie. Enfin, pour couronner le tout depuis environ 2 ans je n'ai presque plus de sourcils gauche ca n'est quasi que du duvet, why, mystère, quoiqu'il en soit hormis le fait qu'ils n'ont jamais à aucun moment été épais et fournis, il aura suffi que j'épile uen dizaine de fois ce qui dépasse d'une forme standard meme pas faite pour moi (il a fallu attendre les années 2000 pour des conseils un peu moins cons et un peu plus personnalisés, et 10 ans de plus pour trouver la bonne couleur de crayon, mais pour le blond par contre c'est trop tard j'ai repris et définitivement ma couleur naturelle) - pour me retrouver avec ces arcades mitées. Par chance j'ai un pur esprit de contradiction mais il faut malheureusement reconnaitre que mon visage est bien plus fin et plus long quand je maquille tout ça au mascara pour sourcils (enfin, le droit, sur le gauche ça va tant qu'il n'y a pas de lumière rasante). dommage que je ne puisse pas m'en faire implanter. quant au tatouage, c'est pour bourgeoises aussi, bien trop cher pour ce que c'est, il faut le refaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou, merci pour ton histoire :)
      Je ne sais pas si les pigmentations semi permanentes sont pour les bourgeoises comme tu dis, je pense qu'il faut peser le pour et le contre. Cette pratique a un coût certes, mais quand on calcule le prix de tous les crayons, mascaras ou autres soins que l'on achète pour les faire repousser, le prix peut également grimper très vite. Personnellement, la micro pigmentation ne me coute pas plus cher même avec le prix des retouches.
      Bises

      Supprimer

© VENUS MAG • Theme by Maira G.